14/09/2018

Foix : les guerres de religion au 16ème siècle

Jeudi 12 juin à 19h a eu lieu la nouvelle conférence du GREP Midi-Pyrénées Ariège, au café Gros. Une conférence sur les guerres de religion au 16ème siècle


Les guerres de religion au 16ème siècle, résistance à l'oppression et légitimité: «Est-il licite de capituler avec son prince?» . La question politique posée par Jean de Coras en 1568 est pertinente.

Elle s'insère dans la doctrine de la résistance légitime à l'oppression échafaudée par Calvin, Théodore de Beze, ou encore Bodin et Duplessy- Mornay.

Lorsque le massacre de la Saint-Barthélemy est justifié par la Raison d’Etat, Politiques, Modérés et Ligueurs se positionnent. Certes, les épîtres de Paul affirment que «tout pouvoir vient de Dieu» et que désobéir au Roi, c'est désobéir à Dieu, mais qu'en est-il lorsque le Roi lui-même est profane et injuste?

«Dans quelle mesure les Officiers de Justice, les Etats-Généraux ou encore les individus peuvent ils résister et par quels moyens? Il est essentiel pour répondre à cette question de revenir aux fondements de l'autorité afin de définir les droits naturels de l'individu avant tout transfert au Monarque.

Nous suivrons les évolutions de ce raisonnement de la Renaissance à la Déclaration des Droits de l'Homme en passant par les théories du Contrat Social développées par les Lumières. Cette réflexion nous permettra de conclure que le débat amorcé au XVIème siècle a participé aux fondements de notre démocratie
»

Écrire un commentaire